Apprendre à coder avec Hypertext Preprocessor (PHP)

Le PHP est un langage de programmation impératif orienté objet pour la création de pages internet dynamiques à travers l'utilisation de serveur HTTP.

Heuresement que nous maitrisons parfaitement ce langage de script interprété côté serveur. Il est considéré comme une des bases de la création de sites web dits dynamiques mais également des applications web que nous voulons vous offrir.

N'attendez plus avant de lancer votre site web ?

Nous créons votre site web pro clé-en-main en 7 jours seulement ! Puise que nous sommes experts en codage PHP qui se chargent d'optimiser son code source et le web design. N'attendez plus, développez une activité rentable et performante sur internet.

Exemple de sites internet réalisés avec PHP !

Emane.cm, Google.com, Youtube.com, Facebook.com, Amazon.com, Youporn.com, Pornhub.com, Twitter.com, Linkedin.com, Pinterest.com, Instagram.com, Live.com, Msn.com, Wikipedia.org, Blogger.com, Myspace.com, Baidu.com, Yahoo.fr, QQ.com, Rapidshare.com, eBay.com, fc2.com, Go.com, Hi5.com, Mail.ru, Doubleclick.com, Yandex.ru, AOL.com, Flickr.com, Taobao.com, Photobucket.com, Skyrock.com, Ask.com

 

 ECRIVEZ-NOUS ?       APPELEZ-NOUS ?        INSPIREZ-NOUS ? 

 

Tutoriel du PHP (Hypertext Preprocessor)

Introduction au langage PHP

Le langage PHP a été inventé par Rasmus LERDORF en 1995 pour son usage personnel (mise en ligne de son CV en l'occurence). Autrefois abbréviation de Personal HomePage devenue aujourd'hui Hypertext Preprocessor, PHP s'impose comme un standard dans le monde de la programmation web par ses performances, sa fiabilité, sa souplesse et sa rapidité.

Historique du Langage PHP

Le langage PHP fut créé en 1994 par Rasmus Lerdorf pour son site web. C’était à l’origine une bibliothèque logicielle écrite d’abord en langage Perl, puis en langage C. Il s’en servait pour conserver une trace des visiteurs qui venaient consulter son CV. PHP signifiait alors Personal Home Page tools. Le code source de PHP fut publié par son auteur en 1996. En 1997, deux étudiants, Andi Gutmans et Zeev Suraski, redéveloppèrent le cœur de PHP puis son moteur interne, aboutissant à ce qu’on appelle le Zend Engine.

Fonctionnement du Langage PHP

Même s’il peut être utilisé en ligne de commande, PHP est principalement associé à un serveur Web utilisant le protocole HTTP dans le cadre d’une architecture client/serveur.

Un serveur Web en architecture trois tiers est composé d'un système d'exploitation, un serveur HTTP, un langage serveur et enfin un système de gestion de base de données (SGBD), cela constituant une plate-forme.

Dans le cas de PHP comme langage serveur, les combinaisons les plus courantes sont celles d'une plateforme LAMP (pour Linux Apache MySQL PHP) et WAMP (Windows Apache MySQL PHP).

Une plate-forme WAMP s'installe généralement par le biais d'un seul logiciel qui intègre Apache, MySQL et PHP, par exemple EasyPHP et WampServer. Il existe le même type de logiciels pour les plates-formes MAMP (Mac OS Apache MySQL PHP), à l'exemple du logiciel MAMP.

  • Le client, le plus souvent un navigateur web, envoie une requête HTTP au travers d'une URL vers un serveur.
  • Le serveur identifie la page à renvoyer.
    • S'il s'agit d'un document pouvant être envoyé immédiatement, il l'envoie
    • S'il s'agit d'un document nécessitant une interprétation, comme le PHP, il va d'abord le traiter.
  • Le document PHP est alors interprété en faisant éventuellement appel à des données externes provenant d'un serveur de bases de données. L’interprétation de la page PHP produit un document, souvent une page HTML, fourni au serveur.
  • L’interprétation de la page PHP produit une page HTML de résultat fournie au serveur.
  • Le serveur Web renvoie ce document, cette page, au client pour affichage.

Syntaxe du Langage PHP

PHP appartient à la grande famille des descendants du C, dont les syntaxes sont très proches. En particulier, sa syntaxe et sa construction ressemblent à celles des langages Java et Perl, à ceci près que du code PHP peut facilement être mélangé avec du code HTML au sein d'un fichier PHP.

Dans la suite, nous allons découvrir la syntaxe du PHP. Celle-ci est très proche de la syntaxe du C. Il existe cependant quelques différences. Le PHP est un langage de plus haut niveau que le C. Il permet donc de réaliser certaines manipulations plus simplement qu'en C.

Migration de PHP 4 vers PHP 5

Le support de PHP 4 appartient au passé. Il devient donc urgent de migrer vers PHP 5 car en 2008 nulle nouvelle version de PHP 4 ne verra le jour (un support sera tout de même assuré sur les failles de sécurité jusqu'au 08/08/2008).

Programme traditionnel « Hello World »

Dans les précédents tutoriels concernant les environnements de travail, nous avons montré que PHP était un langage de script dynamique précompilé et interprêté côté serveur. Il nous appartient maintenant de réaliser nos premiers programmes et de les exécuter sur le serveur Web (local ou distant).En programmation informatique, il existe une "tradition" qui est de générer la chaîne de caractères (notez le terme au passage) Hello World ! sur la sortie standard (dans notre cas c'est un écran d'ordinateur). Commençons donc par le tout premier script présenté ci-dessous.

Les différents types de commentaires

Comme dans tout autre langage de programmation, PHP dispose de sa syntaxe de commentaires. Il en existe d'ailleurs plusieurs sortes que nous allons détailler. Les commentaires font partie des éléments triviaux dans la réussite d'un programme; et c'est pourquoi il est important de les utiliser avec intelligence.

Les constantes

En programmation, il est souvent nécessaire de définir des structures de données dont la valeur ne doit pas changer au cours de l'exécution du programme. Ces structures de données sont typiquement ce que l'on appelle des constantes. La plus connue des constantes mathématiques est par exemple le nombre PI dont la valeur est approximativement 3.1415926535898. Notons que PHP intègre nativement la constante M_PI. Celle-ci pourra alors être utilisée pour tout calcul de circonférence par exemple. Commençons par étudier comment on déclare une constante dans un programme PHP.

Les variables

Parmi les concepts les plus importants de la programmation figure la notion de variable. C'est une notion à assimiler et maîtriser pour pouvoir entreprendre les premières applications de base. Nous verrons que les variables font partie des mécanismes qui permettent de rendre une application dynamique. Entrons dans le vif du sujet.

Les tableaux (ou arrays)

Nous avons principalement étudié dans les précédents cours les structures de données simples (constantes et variables). En plus de ces dernières, PHP propose des types de données structurés que l'on appelle plus communément des « tableaux ». A quoi servent-ils exactement ? Comment les manipule-t-on ? C'est ce dont nous allons étudier dans ce tutoriel.

Les opérateurs

Le tutoriel qui va suivre n'est pas tout à fait un cours mais plutôt un mémo concernant les opérateurs PHP. Il en existe 12 types au total. Nous allons les passer en revue au moyen de tableaux de synthèse. Commençons tout d'abord par les opérateurs arithmétiques.

Les structures de contrôle : les conditions

Ce chapitre présente 2 principes importants à assimiler : les condititions et les boucles. Ce premier concept est particulièrement important puisqu'il permet d'effectuer une série d'actions en fonction des conditions que l'on teste. Quant au second, il permet de répéter N fois une série d'actions, et ce dans des temps très courts (à l'échelle humaine). L'intérêt de l'arrivée de l'informatique est de pouvoir faciliter la vie des utilisateurs en exécutant des tâches que ces derniers ne peuvent remplir. Si l'on demande à une personne de compter de 0 jusqu'à 1 000, il lui faudra plusieurs minutes tandis qu'un ordinateur traitera cette opération en quelques millisecondes (voire quelques nanosecondes selon sa puissance de calcul). On comprend alors tout de suite les atouts de l'informatique.

Les structures de contrôle : les boucles

Ce tutoriel fait suite à celui concernant les instructions conditionnelles. Les boucles constituent un principe trivial de l'informatique que tout développeur se doit de maîtriser. Elles font, elles aussi, partie des structures de contrôle. Le langage PHP en compte 4 ayant chacune ses spécificités : for(), while(), do-while() et foreach().

Les procédures et fonctions utilisateurs

Comme dans la plupart des langages de programmation, il est possible en PHP de créer ses propres fonctions qui viennent compléter les fonctions natives. Cela permet de remplir des opérations particulières qui sont redondantes dans l'application, et de résoudre un problème en le fragmentant en plusieurs petits problèmes et solutions.

Traitement des formulaires avec $_GET et $_POST

Qui dit « site web dynamique » dit généralement « formulaires » et donc traitement de ces derniers. PHP a notamment été inventé pour ce type de tâche et c'est ce que nous allons étudier dans ce nouveau tutoriel. Nous apprendrons à exploiter les formulaires par le biais des tableaux superglobaux $_GET et $_POST. Nous déterminerons aussi la différence qui existe dans l'utilisation de chacun d'eux.

Les cookies

Ce nouveau tutoriel introduit le mécanisme des cookies. Nous définirons ensemble ce qu'est un cookie et à quoi il sert. Puis nous aborderons les principes de sécurité relatifs aux cookies. Ensuite nous apprendrons à générer et lire le contenu d'un cookie. Nous terminerons ce tutoriel sur la suppression du cookie, le stockage des valeurs d'un type complexe par sérialisation / désérialisation avant de conclure sur les cas d'utilisation les plus fréquents.

Les sessions

Depuis PHP4, on entend beaucoup parler de sessions. De nombreuses personnes utilisant PHP ignorent encore ce qu'elles sont et à quoi elles servent. D'autres, en revanche, ne savent pas les utiliser à bon escient. Ce tutoriel est une approche à la fois théorique et pratique des sessions. Elles seront présentées au moyen d'un exemple simple tout au long de ce cours. Il s'agit d'un espace de site sécurisé par authentification.

Les importations de fichiers avec require() et include()

La grande majorité des sites web dynamiques ou des applications ont besoin de réutiliser des parties de code identique à plusieurs endroits d'une même page, ou bien dans plusieurs pages différentes. C'est le cas par exemple des librairies de fonctions utilisateurs ou bien des fichiers de configuration. Plutôt que de réécrire à chaque fois le code, il existe des fonctions (structures de langage en réalité) capables d'importer et exécuter le code à réutiliser dans la page. Il s'agit des fonctions include() et require()