Apprendre à Programmer avec Visual Basic .NET pour Débutant

Visuel Basic .NET est un langage de programmation  qui permet le développement rapide d'applications, la création d'interfaces utilisateur graphiques, l'accès auxbases de données, ainsi que la création de contrôles ou d'objets ActiveX.

Le Visual Basic est donc un langage de haut niveau. Il a d'emblée intégré les concepts graphique et visuel pour les programmes que l'on concevait avec. Il faut savoir que les premières versions de VB, sorties au début des années 1990, tournaient sous DOS et utilisaient des caractères semblables à des lettres pour simuler une fenêtre.

Les huit principes de conception du BASIC étaient:

  • être facile d'utilisation pour les débutants (Beginner) ;
  • être un langage généraliste (All-purpose) ;
  • autoriser l'ajout de fonctionnalités pour les experts (tout en gardant le langage simple pour les débutants) ;
  • être interactif ;
  • fournir des messages d'erreur clairs et conviviaux;
  • avoir un délai de réaction faible pour les petits programmes ;
  • ne pas nécessiter la compréhension du matériel de l'ordinateur ;
  • isoler l'utilisateur du système d'exploitation.

La théorie et les bases de Visual Basic .NET:

Il faut savoir que le BASIC, ancêtre du Visual Basic, est un langage de haut niveau. En programmation, les langages peuvent se trier par niveau : plus le niveau du langage est bas, plus celui-ci est proche du matériel informatique (le C est considéré comme un langage de bas niveau). Un développeur utilisant un langage de bas niveau devra, entre autres, gérer la mémoire qu'il utilise. Il peut même aller jusqu'à spécifier les registres matériels dans lesquels écrire pour faire fonctionner son programme.

Un langage de haut niveau fait abstraction de tout cela ; il le fait en interne, c'est-à-dire que le développeur ne voit pas toutes ces opérations.Après, tout dépend de votre envie et de votre cahier des charges :si vous devez développer une application interagissant directement avec les composants, un langage de bas niveau est requis. En revanche, si vous ne souhaitez faire que du graphisme, des calculs, du fonctionnel, etc., un langage de haut niveau va vous permettre de vous soustraire à beaucoup de manipulations fastidieuses.

Le suffixe .NET de Visual Basic

Aujourd'hui, le VB a laissé place au VB .NET. Le suffixe .NET spécifie en fait qu'il nécessite le framework .NET de Microsoft afin de pouvoir être exécuté. À savoir qu'il y a également moyen d'exécuter un programme créé en VB sous d'autres plates-formes que Windows grâce à Mono.

Le framework .NET évolue : la version 2.0 en 2005, suivie de la 3.0 puis de la 3.5 en 2007, pour arriver aujourd'hui, en 2010, à la 4.0. Chaque version a apporté son lot de « livres » supplémentaires dans la bibliothèque.Au fil de ce tutoriel, j'évoquerai régulièrement ce framework qui va nous mâcher le travail dans bien des cas.

Fonctionalités de Visual Basic .NET

Visual Basic a été conçu pour être facile à apprendre et à utiliser. Le langage permet de créer des applications graphiques de façon simple, mais également de créer des applications véritablement complexes.

Programmer en VB est un mélange de plusieurs tâches, comme disposer visuellement les composants et contrôles sur les formulaires, définir les propriétés et les actions associées à ces composants, et enfin ajouter du code pour ajouter des fonctionnalités.

Comme les attributs et les actions reçoivent des valeurs par défaut, il est possible de créer un programme simple sans que le programmeur ait à écrire de nombreuses lignes de code. Les premières versions ont souffert de problèmes de performance, mais avec l'apparition d'ordinateurs plus rapides et grâce à la compilation en code natif, ce problème de performance s'est estompé.

Caractéristiques de Visual Basic .NET

Visual Basic possède quelques caractéristiques inhabituelles :

  • Rétrocompatibilité avec les (anciennes) versions du BASIC de Microsoft (QBasic/QuickBasic) permettant le portage de vieux programmes.
  • Possibilité d'utiliser à la fois des méthodes procédurale à l'ancienne (via des branchement avec des labels. Ex.: <label>: GOTO <label> ; et des sous-procédures du type GOSUB <label> ... RETURN), et à la fois des techniques plus modernes comme la programmation orientée objet (avec des modules de classe...).
  • Optionnalité d'un grand nombre de déclarations (typage, référencement, portées...) ainsi qu'une syntaxe souple (espaces facultatifs).
  • Forte intégration avec le système d’exploitation Windows ainsi qu’avec le modèle COM.
  • L’arrondi bancaire est utilisé par défaut lors de la conversion de nombre réels en entiers.
  • Les nombres entiers sont automatiquement convertis en nombres réels dans les expressions où apparaît l’opérateur de division normale (/) afin que la division d’un entier impair par un entier pair produise le résultat intuitivement espéré. Il existe un opérateur spécifique pour la division entière (\) qui lui tronque le résultat.

Evolution de de Visual Basic .NET

VB 1.0 a vu le jour en 1991. Le principe de connexion d’un langage de programmation avec une interface utilisateur graphique est dérivé d’un prototype appelé Tripod, développé par Alan Cooper. Microsoft avait alors contacté Cooper et ses associés pour développer un Shell programmable pour Windows 3.0, sous le nom de code Ruby (aucun lien avec le langage de programmation Ruby).

Tripod ne contenait aucun langage de programmation et Ruby contenait uniquement un processeur de commandes rudimentaire suffisant pour tenir le rôle d’un Shell Windows. Finalement, Microsoft décida d’utiliser le simple Program Manager comme Shell pour Windows 3.0, à la place de Ruby, et de combiner Ruby avec le langage Basic pour créer Visual Basic.

Ruby a fourni la partie « Visual » de Visual Basic – l’éditeur de fenêtres et les outils d’édition – associé avec la possibilité de charger des bibliothèques dynamiques, contenant des contrôles additionnels (qui s’appelaient alors des « gizmos »). Les extensions « gizmos » de Ruby devinrent par la suite l’interface VBX.

Histoires de Visual Basic .NET

BASIC est un acronyme pour Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code. Le BASIC a été conçu en 1963 par John George Kemeny et Thomas Eugene Kurtz au Dartmouth College pour permettre aux étudiants qui ne travaillaient pas dans des filières scientifiques d'utiliser les ordinateurs. En effet, à l'époque, l'utilisation des ordinateurs nécessitait l'emploi d'un langage de programmation assembleur dédié, ce dont seuls les spécialistes étaient capables.

Le framwork .NET de Basic

La plate-forme .NET fournit un ensemble de fonctionnalités qui facilitent le développement de tous types d'applications :

  • Les applications Windows classiques ;

  • Les applications web ;

  • Les services Windows ;

  • Les services web.

En Visual Basic, toutes ces applications sont réalisables grâce au framework .NET.

Du développement de l'application jusqu'à son exécution, le framework .NET prend en charge l'intégralité de la vie de cette application. Ce framework doit être hébergé sur le système d'exploitation avec lequel il doit interagir. Pas d'inquiétude, nous allons nous en charger. 

Le framework .NET (voir figure suivante) a été créé par Microsoft : le premier système d'exploitation permettant de le posséder est bien sûr Windows, mais d'autres versions sont disponibles, permettant l'adaptation de la plate-forme .NET à des systèmes d'exploitation tel que Linux ou Unix.

 Visual Basic 10 Studios Express

Microsoft a créé une suite logicielle nommée « Visual Studio », qui rassemble Visual Basic, Visual C++, Visual C#, et j'en passe. La suite provenant de Microsoft, on peut facilement deviner qu'elle coûte une certaine somme !

Heureusement, l'éditeur nous propose généreusement une version « Express » gratuite de chaque logiciel de cette suite.Nous allons donc utiliser Visual Basic 2010 Express (les étudiants peuvent toujours récupérer une version de Visual Studio 2010 sur la MSDN pour étudiants).

Si vous êtes assez débrouillards, vous pouvez toujours conserver votre version. Je m'explique : Microsoft a sorti des versions différentes du framework (comme des bibliothèques) pour chaque version de Visual Studio : VS 2003 (Framework 1.1), VS 2005 (Framework 2.0), VS 2008 (Framework 3.5) et VS 2010 (Framework 4.0).

Vous l'avez donc certainement compris : si vous utilisez une autre version, vous aurez un ancien framework. De ce fait, certains objets ou propriétés évoqués ou utilisés dans le tutoriel sont peut-être différents voire inexistants dans les versions précédentes. Je vous conseille donc tout de même d'installer cette version « Express » qui est relativement légère et vous permettra de suivre le tutoriel dans les meilleures conditions.

Liens externes de Visual Basic .NET